Médiation familiale

Vous trouvez que les procédures judiciaires sont longues, complexes et dispendieuses? Vous voulez éviter qu’un juge ou un avocat s’ingère dans vos affaires personnelles? Vous voulez rester en contrôle de votre divorce? Alors la médiation, c’est pour vous.

La médiation familiale intervient lorsque les parties prennent la décision de divorcer ou de se séparer.

Il s’agit d’un processus confidentiel et non judiciarisé qui favorise l’autonomie des parties dans la gestion de leurs affaires tout en réduisant les coûts financiers mais aussi personnels associés au divorce ou la séparation.

En médiation, les parties tentent de s’entendre sur divers sujets, dont :

  • La garde des enfants;
  • La pension alimentaire pour le bénéfice des enfants;
  • La pension alimentaire entre époux;
  • Le partage des biens;

Il s’agit d’un processus complètement volontaire et non contraignant. Qui plus est, les coûts de la médiation peuvent être couverts en vertu d’un programme gouvernemental. Le médiateur est impartial et a comme rôle d’aider les parties à conclure une entente équitable. En outre, il aide les parties à garder en tête le meilleur intérêt de leur(s) enfant(s).

shutterstock_205677619

Les sessions se déroulent en trois étapes :

  1. L’évaluation de la situation
  2. La négociation
  3. La remise d’un résumé des ententes

Le résumé des ententes n’est ni un contrat ni un jugement, et il n’a pas à être signé par les parties. Les parties peuvent consulter un avocat quant à leurs droits et obligations.